( 6 juin, 2009 )

A L’OCCASION…

La lumière, un jour.annegeddesbabyinroses.jpg

La lumière du jour est un présent du ciel,

Un trésor si précieux pour nos coeurs meurtris.

Elle nous apporte la joie, le bonheur irréel,

L’espoir de voir enfin un éclair dans nos vies.

Toi tu es apparue, petite plume de soie,

Encore inconnue mais pourtant si aimée.

Illusion d’une présence que l’on espère cent fois,

Dans le ventre bien rond ou tu aimes gigoter.

Perle de nacre d’abord et statue d’or ensuite,

Ton coeur bat doucement sous ta peau de velours.

Nourrie de ta maman tu as grandi très vite

Et es prête à présent a bouleverser nos jours.

13/11/1996

 

A vous.n75818888311091665069.jpg

 

Un vent doux et frai caresse mon coeur

Et me comble d’un immense bonheur.

Aurais-je pu alors vivre sans toi,

Sans tes yeux, sans ta bouche, sans tes bras?

Aurais-je pu poursuivre le chemin,

Sans l’image de ta main dans ma main?

 

Un ange venu du ciel t’a porté.

L’amour de celle qui fut ta mère t’a sauvé.

Bercé par ses bras lourds d’absence,

Serré sur son coeur comme dans l’enfance,

Elle a posé sur ton front un baiser,

Signe qu’elle est toujours à tes cotés.

17/07/1997

 

Mon bouchon.

geddesannehangingaround6600022.jpg

Tu es arrivé bien tôt

Moi je ne t’attendais pas,

Mais je t’ai eu dans les bras,

Mon Dieu que tu etais beau!

La rondeur d’un angelot,

De l’or dans les cheveux,

Le ciel dans tes yeux,

Et ton rire tel un grelot.

Si je te serre contre moi

Mes larmes sur mes joues s’effacent,

La douleur dans mon coeur passe,

Juste au son de ta petite voix.

Tu es mon tout petit bouchon,

Mon doux, mon cher, mon tendre chou,

Mon émotion, mon petit bout,

Ma grande et belle résolution.

Tu es arrivé bien tôt

Moi je ne t’attendais pas

Mais je t’ai eu dans mes bras

Et t’ai aimé aussitôt.

17/11/2002

 

Ce jour d’octobre…200903auloin.jpg

 

Que faire quand tout s’envole,

Que tenter, qu’essayer?

Espérer que tout va cesser

Mais hélas ce n’est qu’un rôle.

On pense à autre chose,

Un bonheur, un sourire,

Mais ceci ne peut suffire

Et on en sait si bien la cause.

Ton absence pèse lourd

Depuis tant de temps.

Je regrette ta voix souvent

Et tes conseils chaque jours.

Ce vendredi où tu es partie

Reste dans mon coeur gravé.

Je te revois là, les yeux fermés,

A la foi vivante et pourtant sans vie,

La marche vers ta dernière demeure,

Les mots que nous avons échangé,

Toutes ces fleurs par milliers,

Ainsi que ces gens les yeux en pleurs.

Ceci comme dans une photo,

Une image étrangère,

Une autre que toi Grand-mère,

Étendue dans le tombeau.

Ce jour d’octobre je marcherai

Fleurir ta tombe mon amie,

Et près de ton Corp sans vie

Je ne t’oublirai jamais.
 

D’ailleurs comment le pourrai-je

Toi qui m’etais si chère?

Comment oublier ma chaire

Qui s’en allait dans ce cortège?

24/10/1997

La Rose

rosesfrance10304738021070388.jpg

Regarde la rose pétillante de rosée

Elle a éclôt tout a l’heure dans la matinée.

Sa longue et gracieuse tige,

Son parfum qui donne le vertige

Et ses charmants et tendres pétales

Ont vu le jour en cette heure matinale.

Elle est là, belle comme une reine,

Dominant le jardin de sa splendeur,

Emplissant l’atmosphère d’une douce haleine

Et comblant notre coeur d’un infini bonheur.

19/02/1993

 

Chansons yyyy.jpg

« A l’infini » Beatrice Lotta http://beatricelotta.unblog.fr/

Mon Malory, il faut t’endormir,

Maman sait bien que tu es fatigué.

Mon Malory arrêtes de gémir,

Fermes les yeux mon tout petit bébé.

Il est temps maintenant

De dormir doucement.

Écoutes ta Maman 

Et rêves innocemment.

Mon Malory il faut t’endormir,

Maman sait bien que tu es fatigué.

Mon Malory arrêtes de gémir,

Fermes les yeux mon tout petit bébé.

2005

vider10701.jpgDessin de makiko: L’amour d’une maman ours

Choubidou

 

Choubidou, Maman t’aime vraiment beaucoup

Choubidou, tu es mon bon gros doudou.

Je t’embrasse, 

T’enlace

Et te caresse

Avec tant de tendresse.

Tu es mon chéri,

Mon petit Malory.

Choubidou, mon tout beau, mon petit chou

Choubidou, tu es mon plus bel atout.

Je t’adore,

Te serre encore plus fort,

Je t’aime tellement,

Et t’endors doucement,

Malory mon enfant.

2005

4 Commentaires à “ A L’OCCASION… ” »

  1. Béatrice dit :

    fine je suis très fière de toi…. c’est tellement beau….BONNE FÊTE MA FILLE

    Dernière publication sur Béatrice Lotta. Peinturesurtoile : ......

  2. julie dit :

    wahooouu!!!ils sont vraiment très très magnifiques!!! bravo bravo!!et puis bonne fete delphine et a toutes les mamans!bisous

  3. JBL dit :

    et oui trés trés beau et bonne fête ma fifille…. et a toute les mamans du monde….

  4. Jacques dit :

    Trés bien, il faut continuer..

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

   »
|